Qui sommes-nous ?

 


 

Groupe_ORCrédit photo : Normand Rajotte
De gauche à droite : Sébastien Lavergne (CSQ), Corinne Béguerie (OR), Danis Prud’homme (Réseau FADOQ), Frédéric Hanin (OR), Michel Gagnon (AREQ-CSQ), Robert Laplante (IRÉC), François L’Italien (OR), Paul Petitclerc (SPPMM), Johanne Freire (AREQ-CSQ), Martin Lanouette (AQRP).
Absents de la photo : Daniel Simard (Bâtirente), Marie-Josée Naud (FTQ), François L’Heureux (Fonds de solidarité – FTQ), François Énault (CSN), Aimé Beauchesne (APRHQ), Guillaume Benoit (Fonds FTQ), Jean-Philippe Rochette (AQRP)

L’Observatoire de la retraite est une initiative de l’Institut de recherche en économie contemporaine (IRÉC), qui s’adresse aux organismes et aux personnes qui veulent mieux comprendre pour agir sur l’institution de la retraite au Québec. L’Observatoire regroupe des partenaires de différents horizons qui ont le souci d’inscrire les débats sur la retraite dans une perspective large, celle des politiques sociales et économiques qui sont structurantes pour le Québec.

Pour l’Observatoire, l’institution de la retraite concerne non seulement les personnes retraitées, mais aussi l’ensemble de la société québécoise. Les choix collectifs portant sur les contours de la retraite ont d’importantes incidences en matière d’emploi, de logement, d’écologie, de santé, de solidarité sociale, mais aussi de gestion de l’épargne-retraite, d’amélioration des services publics et de développement social et économique. L’Observatoire souhaite contribuer à élargir les débats sur l’avenir de la retraite au Québec et ce, en développant des connaissances et en tenant des activités publiques sur les enjeux associés à cette institution.

Axes de recherche

Axe 1 : Le rôle et les responsabilités des parties prenantes
Axe 2 : L’amélioration des régimes complémentaires et la sécurité financière à la retraite
Axe 3 : La conditionnalité des prestations
Axe 4 : Les enjeux socio-économiques de la retraite

Équipe

francoislitaliencomitescientifique

François L’Italien, Coordonnateur
Détient un doctorat en sociologie de l’Université Laval, où il est professeur associé. Il a réalisé un stage d’études doctorales en économie des institutions à l’Université de Toulouse-I. Il a publié plusieurs articles et ouvrages sur la financiarisation de l’économie. Avec Frédéric Hanin, il codirige la collection Vie économique aux Presses de l’Université Laval.

Frédéric HaninFrédéric Hanin, Directeur scientifique
Doctorat et Ph. D de sciences économiques, réalisé en cotutelle à l’Université du Québec à Montréal (UQÀM) et à l’Université de Paris X- Nanterre. Il a par la suite réalisé un stage postdoctoral au Centre de Recherche sur les Innovations Sociales (CRISES); professeur au département de Relations industrielles à l’Université Laval.

corinneCorinne Béguerie, Professionnelle de recherche
Candidate au doctorat en relations industrielles de l’Université Laval. Maitrise en communication et culture en contexte international de l’Université Laval. Maitrise de langues étrangères appliquées aux affaires et au commerce de l’université Toulouse, le Mirail. Formatrice agréée par la CPMT. Présidente du comité formation, main-d’œuvre et relève de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec.

Riel Michaud-Beaudry, Professionnel de recherche
Titulaire d’un baccalauréat en sociologie et d’une maîtrise en affaires publiques, il effectue présentement un microprogramme en sciences cognitives du langage. Les domaines où il a contribué comme auxiliaire de recherche sont le développement urbain, l’économie, les normes sociales et les politiques publiques.