Organismes membres

 

 

Fondée en 1986, l’Association provinciale des retraités d’Hydro-Québec (APRHQ) a pour mission de représenter les personnes retraitées d’Hydro-Québec, de défendre leurs intérêts et de promouvoir leurs droits. À ce titre, l’APRHQ est le porte-parole officiel des retraités d’Hydro-Québec et veut être un intervenant pour toutes les questions les concernant.

L’APRHQ considère que les retraités sont des citoyens à part entière, capables de décider par eux-mêmes, et qu’ils doivent être traités avec justice et équité comme tous les citoyens. De plus, l’Association préconise dans son organisation la participation, l’engagement et la solidarité entre retraités, une gestion qui applique les plus hautes règles de gouvernance et d’éthique, l’autonomie de l’association, ainsi que la diffusion d’une information accessible et transparente.

 
 
 
 

 

L’Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP) est la principale association indépendante de retraités de l’État au Québec. Forte du soutien de près de 30 000 membres, l’AQRP veille à la promotion et à la défense des droits et des intérêts économiques, financiers, culturels, intellectuels et sociaux des personnes retraitées du Québec.

L’AQRP a notamment participé aux commission parlementaires et consultations particulières portant sur l’indexation des régimes de retraite public et parapublic (2010), sur l’adoption du projet de loi 23 modifiant divers régimes de retraite du secteur public (2011), sur le rapport D’Amours portant sur la pérennité du système de retraite québécois (2013) et sur le projet de loi no 3 concernant la santé et la pérennité des régimes à prestations déterminées du secteur municipal (2014).

 
 

L’Association des retraités de l’enseignement de la FNEEQ (AREF) est une association de retraités anciennement syndiqués à la Fédération nationale des enseignantes et enseignants du Québec (FNEEQ), qui proviennent des personnels de quarante-sept Cégeps, de dix écoles secondaires et collégiales privées et de dix syndicats de chargés de cours d’universités du Québec. L’AREF vise à défendre les intérêts économiques et sociaux de ses membres, qui sont aujourd’hui plus de 6 000.

 
 
 

L’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ) regroupe plus de 57 000 membres, dont les deux tiers sont des femmes, dans l’ensemble des régions du Québec. Elle constitue ainsi la plus importante association de personnes retraitées de l’État.

L’AREQ a pour mission de promouvoir et de défendre les intérêts et les droits culturels, sociaux et économiques de ses membres et des personnes aînées et de contribuer à la réalisation d’une société égalitaire, démocratique, solidaire et pacifiste. Elle est affiliée à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ).

 
 
 

Bâtirente est un système de retraite visant l’amélioration des conditions de vie à la retraite des membres des syndicats affiliés à la CSN.

Depuis plus de 25 ans, Bâtirente propose des régimes de capitalisation pour ses membres actifs et des régimes de prestation de revenus pour ses membres retraités ainsi qu’une gamme d’options de placement, dont cinq Fonds diversifiés qui offre un excellent rendement qui est ajusté en fonction du risque.

Bâtirente est un investisseur responsable, signataire des Principes pour l’investissement responsable (PRI) et un actionnaire engagé qui dialogue avec les sociétés constituant ses portefeuilles afin de les inciter à mieux gérer leurs risques environnementaux, sociaux et de gouvernance et à améliorer leur performance en développement durable.

 
 

La Confédération des syndicats nationaux (CSN) est une organisation syndicale composée de près de 2 000 syndicats. Elle regroupe plus de 325 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.

 
 
 

La CSQ regroupe du personnel enseignant, professionnel et de soutien des commissions scolaires, des cégeps et des universités, des intervenantes en services de garde, des infirmières et du personnel du secteur de la santé et des services sociaux ainsi que des travailleuses et des travailleurs des communications, du communautaire, du loisir et du municipal. Elle compte également en ses rangs une association de personnes retraitées qui ajoute une autre dimension à sa force représentative. C’est plus de 200 000 personnes qui sont unies dans une vision commune d’un syndicalisme engagé dans la défense des valeurs d’égalité, de solidarité, de liberté et de coopération.

 
 
 

Le Réseau FADOQ rassemble et représente les personnes de 50 ans et plus dans le but de conserver et d’améliorer leur qualité de vie.

Le Réseau défend et fait la promotion de leurs droits, valorise leur apport dans la société et les soutient par des programmes, services et activités. Le Réseau FADOQ compte à ce jour plus de 375 000 membres et est le plus grand organisme d’aînés au Canada.

 
 
 

La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec, FIQ, est une organisation syndicale représentant plus de 66 000 professionnelles en soins, soit la grande majorité des infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes et perfusionnistes cliniques œuvrant dans les établissements publics québécois. Les secteurs et les services de la FIQ favorisent une vie syndicale active chez les membres et font de la Fédération une organisation qui défend les revendications, les choix et les droits des professionnelles en soins. Depuis plusieurs années, la Fédération est devenue une voix incontournable en santé, ce qui lui permet de porter sur la place publique la réalité de ses membres, leur permettant ainsi de jouer un rôle non seulement dans leur milieu de travail, mais également auprès de l’ensemble de la population.

 
 
 

Faire tourner l’économie d’ici, grâce au Fonds de solidarité FTQ. Avec un actif net de 11,1 milliards de dollars au 31 mai 2015, ce fonds d’investissement en capital de développement fait appel à l’épargne des Québécoises et des Québécois. Ses investissements, dans tous les secteurs de l’économie, contribuent à la création et au maintien d’emplois dans les entreprises et favorisent le développement du Québec. Le Fonds de solidarité FTQ est partenaire, directement ou par l’intermédiaire de l’un des membres de son réseau, de plus de 2 550 entreprises. Avec 610 605 actionnaires-épargnants, il participe à la création, au maintien et à la sauvegarde de plus de 172 000 emplois

 
 
 

La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) est la plus grande centrale syndicale québécoise. Elle compte plus de 600 000 membres, dont plus du tiers sont des femmes et des jeunes. Elle est présente dans tous les secteurs d’activité, tant public que parapublic ou privé, et ce, dans toutes les régions du Québec. La majorité de ses membres bénéficie d’un régime de retraite en entreprise. La centrale compte 37 syndicats nord-américains, canadiens et québécois y sont affiliés, 15 conseils régionaux et 5 000 syndicats locaux.

 
 
 

Le Syndicat des professionnelles et professionnels municipaux de Montréal (SPPMM) a pour mission de représenter les intérêts collectifs de près de 2000 professionnels et d’intervenir en faveur du maintien et de l’amélioration de leur statut professionnel et de leurs conditions économiques. Les professionnels représentés sont salariés de la Ville de Montréal et de cinq municipalités de banlieue de l’île de Montréal, soit Côte Saint-Luc, Dorval, Mont-Royal, Pointe-Claire et Westmount. De formations universitaires diverses, les membres du SPPMM travaillent dans des domaines variés tels que l’urbanisme; le développement économique, social, culturel et sportif; les finances; les technologies de l’information; l’aménagement du territoire; l’environnement; les communications; la bibliothéconomie; l’évaluation foncière ainsi que la gestion immobilière.